Raid de la Grande Dune à LA TESTE (33)

Compte rendu

Steph T.

Compte rendu du raid de la Grande dune 2016 – Cazaux le 28/05/2016 :

Dossard 32 - Virginie / Cédric
Dossard 46 – Tortues Boïennes (Stéphane T. et Michel)
Dossard 47 – Défi Outdoor – asvtt (Loïc G et Vincent B)

7eme édition pour ce raid de la grande dune, avec un parcours très similaire à l’édition 2015 puisque le départ / arrivée se fait sur l’esplanade Jean Labat à Cazaux. 130 inscrits, soit une bonne cinquantaine de moins que l’année dernière. Une version raid famille ainsi que, pour la 1ère année, un raid handi sport. Chronométrage électronique réalisé de nouveau par le Bono (club d’orientation de Bisca). Progression en suivi d’itinéraire sur carte IGN pour la totalité du parcours, sauf sur la course à pieds de départ qui est balisée. Cette année, la carte est imprimée sur du papier étanche, ce qui fût un avantage sur le canoë ou sous l’orage.



Le parcours de 45 km au total consiste à enchaîner :
- Course à pied balisée - 3 km
- Bike and Run O’ - 9 km
- Canoë O’ - 4 km
- VTT’O 1 - 10 km
- Trail dune - 8 km
- VTT’O 2 - 11 km

C'est ma 4ème participation et je suis engagé avec Michel qui participe pour la 1ère fois. Objectif moins de 5 heures, et si possible, soyons fous, 4h30, ça serait vraiment bien. Mais j’ai toujours un peu d’appréhension avec cette carte IGN dans ce secteur, où la configuration réelle des chemins peut parfois différer de la carte. Donc tout peut arriver, il faudra garder la tête froide et rester vigilant pour ne pas se perdre.

Rapide briefing, puis le départ est donné à 10h00. On part sur de la route large, ce qui permet de bien se placer afin d’attaquer les singles tracks en bonne position et ne pas se faire coincer derrière. 3 km et 15 minutes plus tard, on arrive au départ canoë (ou run and bike pour les dossards impairs).

Sur le canoë, 2 balises à pointer, la 6 vers le nord, pas très loin et la 7 vers le sud, bien plus loin. On choisit l’ordre proposé sur le road book : 6 puis 7. Michel ne parvient pas à trouver une position confortable sur le canoë et son coup de pagaie n’est pas très efficace. Nous perdons pas mal de places mais cela ne me perturbe pas outre mesure car je sais qu’avec l’orientation, les cartes seront redistribuées. Après 42’ passées sur l’eau, nous prenons un vélo pour deux et partons sur le circuit vert, matérialisant le chemin du bike and run.

Section 3 – Bike and Run 9 km :
Pas de difficulté jusqu’à la balise 3 où l’on croise un groupe qui rebrousse chemin. Connaissant un peu le secteur pour y avoir jardiné l’année dernière, je ne me laisse pas perturbé par ces brebis égarées et nous poursuivons notre chemin. La 3 est en vue, nous la pointons, mais 500 mètres plus loin, nous loupons une bifurcation à gauche et faisons 500 m de trop. Un groupe nous rejoint sur cette erreur. Nous revenons sur nos pas, sans le groupe, puis prenons le bon chemin, 10’ de perdues mais nous avons distancé nos poursuivants.

Sur la route en direction de la 5, j’hésite quelques minutes au niveau de la ligne HT car je n’ai pas évalué mes distances et du coup, je ne sais plus exactement où l’on est. On se fait donc reprendre par quelques concurrents, que nous suivons. Je recale, on pointe la 5 puis retour au parc à vélo pour prendre le BMC de Michel.

Section 4 – VTT’O n°1 – 10 km :
Jusqu’à la balise 8, pas de soucis, ensuite 2 erreurs rapidement corrigées à l’aide de la boussole. Puis à l’attaque de la balise 9, 500 mètre avant, nous attendons une intersection en Y où il faudra prendre à gauche. Nous arrivons sur une intersection en Y, avec une cabane, c’est louche, nous hésitons et prenons malgré tout à gauche. Mauvais choix, cul de sac. Retour arrière, le bon Y était plus loin. Nous arrivons sur la 9 avec 15’ de trop suite à ces différentes erreurs. Pour le reste, aucune difficulté jusqu’au petit Nice et nous appuyons un peu sur les pédales pour rattraper le retard.

Cette balise 9 aura été fatale pour Virginie et Cédric qui étaient devant nous, puisqu’ils ont malheureusement pris trop tôt à gauche à la sortie de la 8 et se sont embarqués plein sud au lieu de Nord-Ouest. Le genre de galère que j’ai déjà vécu sur les éditions précédentes de ce raid et dont j’ai la hantise sur chaque raid en suivi IGN. Depuis, je prends ma boussole, ainsi, à chaque doute, je vois de suite si le cap est bon ou pas.

Section 5 – Trail de la dune – 8 km :
C’est là qu’on fait la différence entre ceux qui ont la caisse et ceux qui sont un peu juste en endurance (ceux-là, ils marchent !). Donc trail le long de la plage, sur un petit 10 de moyenne. Les appuis sont particulièrement mous au moment où nous passons, c’est physique.

Nous croisons le phoque you au niveau des blockhaus, je n'en crois pas mes yeux,voici son histoire.

Puis attaquons le raidard pour aller choper les 2 balises en haut de la dune, en mode marche, parfois trot. Ensuite, retour au petit Nice. Et là, je tire mon chapeau à Michel qui a serré les dents et qui a couru sur l’intégralité du retour. Un petit 9-10 de moyenne, c’était dur, mais l’effort a été récompensé à la fin. Bravo Michel.

Section 6 – VTT’O n°2 – 11 km :
Pas de difficulté sur toute cette section, mis à part une erreur très rapidement corrigée au niveau de la 17 où je pars à droite au lieu de gauche. C’est que je regardais la pastille 18 sur la carte au lieu de la 17. Au niveau de la cabane d’Arnaud, nous prenons bien l’épingle à gauche juste avant la cabane. Sûr que certain(e)s, se laissant emporter par cette belle descente caillouteuse ont dû tirer tout droit ! Pointage de la 19, puis arrivée.

En conclusion :

Malgré toutes ces petites erreurs d’orientation, nous terminons sur un chrono inespéré de 4h30’57’’, donc super content à l’arrivée. 2 heures de moins que mon chrono de l’an passé, où je termine en 6h40. Depuis que je suis chez les tortues, la progression est fulgurante ! Ce maillot vert me donne des ailes ! D’ailleurs, j’en profite pour encourager toutes les raideuses et raideurs à venir nous rejoindre au club, on progresse mieux en groupe que tout seul dans son coin.

Défi Outdoor – ASVTT se place en 2ème position avec un chrono de 3h56, bravo les gars !
En 1ère place, Monsieur Ges et Guillaume B., avec 22’ d’avance, chapeau !
Nos amis Fx et Jo, habitués des podiums terminent en 4h01’30’’, à 3’’ de leur poursuivants.
Michel et moi, avec notre honorable chrono, sommes 21ème au scratch. Nous sommes invités à monter sur la 3ème marche du podium dans la catégorie vétéran (seul Michel a plus de 50 ans, étions-nous classés dans la bonne catégorie ?).
Quant à Virginie et Cédric, avec un chrono plombé de 2 balises manquantes, sont aux abysses du classement. C’est dommage parce que le physique était là.


Pour conclure, ce 7ème raid de la grande dune fut encore un raid très intéressant, qui aura permis à chacun d’engranger un peu plus d’expérience en orientation. Maintenant, place au Bigaraid dimanche prochain, où l’on sera du côté de l'organisation, prêt à accueillir un max de raiders assoiffés de défis physiques.

 

Résultats

- Vincent Baldin / Loïc Gosselin : 3H56'33 (2ème/129 au scratch)

- Stéphane Travaux / Michel Alegot : 4H30'57" (21ème/129 au scratch)

- Cédric Serie / Virginie : 12H55'11" (125ème/129 au scratch à cause de 2 balises manquantes!)

 

Résultats complets ici.

Connexion

Copyright ASVTT Boïenne 2013. Tous droits réservés.

Conformément à la loi, si vous désirez que des données personelles

n'apparaissent plus sur ce site, veuillez nous en faire part

Pour nous contacter