Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe: Se souvenir de moi

SUJET: CR MB Race

CR MB Race 09 Juil 2018 11:18 #4952

  • Romain
  • Portrait de Romain
  • Offline
  • Cador - Cadre titane
  • Messages: 185
C'était un peu l'objectif principal de mon année sportive ainsi qu'un défi personnel.

La course est présentée comme la plus dure du monde donc forcément ça ne rassure pas les sportifs amateurs que nous sommes, même les plus entrainés.
Bref, je suis inscrit et je n'ai pas pour habitude de me défiler.
Malgré une préparation entachée par 3 semaines de toux due surement à une espèce de bronchite, je pense être en forme pour aborder l'épreuve d'autant plus que le X-Terra France (XONRUPT-LONGEMER 88) du weekend dernier m'a laissé sur de bonnes sensations : 140 places remontées en VTT.

Voici donc le récit de l'aventure :

Vendredi 6 juillet, j'arrive à COMBLOUX, petit village en dessous de MEGEVE vers 18h00, pile à temps pour récupérer mon appart AirBnB, filer sur MEGEVE récupérer ma plaque et assister au briefing d'avant course.

C'est super bien indiqué : des pancartes partout, fléchage parfait, parkings prévus…
Sur place c'est un véritable petit village sportif : stand de vêtements de sport, car podium Scott (partenaire de la MB Race), assistance Shimano (qui sera présente à plusieurs points du parcours), grand gymnase pour le repas de fin de course, écran géant qui retransmet la "short track" de la coupe du monde de VTT qui a lieu à VAL DI SOLE (Italie).
Bref on prend bien conscience de l'ampleur de l'événement.

J'ai donc le numéro 680…
Je traine un peu sur le lieu en écoutant le brief et rentre préparer mon matériel, manger et me coucher tôt car le départ à lieu à 06h00 le lendemain, ce qui implique un réveil vers 04h30…

Niveau matos je vais rouler en tout suspendu bien évidemment : Cannondale Scalpel.
J'ai choisi de monter le duo gagnant au niveau des pneus qui me suit depuis la Transvésubienne c'est à dire Maxxis High Roller Exo Protection 2.3 à l'avant et Crossmark également renforcé en 2.1 à l'arrière.
C'est plus lourd qu'un pneu classique mais je ne laisse pas (moins) de place à la crevaison. De plus en descente, le High Roller est rassurant.
J'ai monté un plateau de 30 sur mon groupe Eagle depuis 3 semaines, ça me paraît être le bon choix.
Une gourde avec un Stickola (Beautysané) et dans le camelbak la boisson de l'effort de la même marque de nutrition.

Je dors mal forcement et me réveille un peu avant la sonnerie.
Je déjeune avec un Energy Diet car je sais que je le digère bien et pars en voiture pour Megève.

Il ne fait pas trop froid mais je mets les manchettes tout de même car il y a un petit moment d'attente.
Je me place dans la file de départ, je suis assez loin de la ligne.
La tension monte et le speaker nous passe la musique officielle tout en violon
qui nous donne des frissons (un remix de Lux Aeterna, Requiem for a dream OST) et donne une dimension grandiose à ce moment fort.

06h00 ça part, la file de concurrents se meut dans cette fin de nuit et le peloton s'étire sur la route principale de MEGEVE.
Rapidement nous empruntons le versant Est pour une petite grimpette au dessus de COMBLOUX, de 1100m on passe à 1400m en guise de prélude.
Ça bouchonne un peu à certains endroits notamment devant un mur où tous les cyclistes attendent leur tour pour franchir en portage la difficulté.
Avec d'autres gars, je choisis de passer sur la gauche, passage plus raide mais je perdrai moins de temps.
Nous descendons ensuite jusqu'à CORDON pour une belle montée de 800m de D+.
COL DU JAILLET 1723m.
Nous avons fait environ 20km pour 1000m de D+, dans ma tête je me dis qu'il faut faire 7 fois ça…
2h13 de course.

La plupart du temps ça passe sur le vélo, même les montées les plus pentues.
Le plateau de 30 me le permet, un 28 serait peut être même plus reposant à certains moments.
Je suis toujours dans les temps, même 1km/h au dessus des 10km/h de moyenne que je dois respecter afin de franchir la barrière horaire à COMBLOUX (16h30).
Ça n'avance quand même pas vite, on oscille entre 3,5 et 6km/h dans les montées qui n'en finissent pas.
Arrivés au sommet il y a souvent un ressaut malvenu pour achever l'animal.

PRAZ-SUR-ARLY, bon ravito, tout passe bien mais je ne m'attarde pas trop (cf mauvaise expérience de gestion du temps sur l'URLM).
Nous sommes au pied de LA difficulté de la course :
- Nous devons atteindre le mont de VORES qui culmine à 2050m et nous sommes à… 1000m… le tout d'une traite…
Je suis encore bien et me force à garder un rythme constant au cardio (80% soit 154 puls/min).
Ça passe plutôt bien, je n'ai pas l'impression de trop forcer et je conserve une vitesse moyenne correcte.
Arrivé au sommet, il y a un enchainement de petits pics qui ne sont pas forcement visibles sur la feuille de route mais qui font assez mal.
6h00 de course.
A un moment j'entends "tiens il y a une Tortue!!"
Quelle surprise de croiser des amis de Clo qui ont reconnu le maillot vert si loin de notre Gironde!!
Il y a des promeneurs qui nous félicitent tout le long du parcours.

Grande descente sur MEGEVE, mes pneus me permettent de gagner du temps dans les sous bois bien pentus et pleins de racines.
Mes freins chantent… c'est à ce moment que je me rends compte que j'ai omis de changer les plaquettes!! A croire que mon épisode aux Chemins du soleil ne m'a pas vacciné contre ce manque de prépa…
Bref ça freine quand même, mais pas comme ça devrait.

On arrive à MEGEVE. Fin du 70km, bifurcation sur le 100/140km, je me ravitaille et profite pour prendre un Energy Diet café que j'avais préparé.
07h00 de course.
Les amis de Clo sont là et nous discutons un peu avant que je me remette en selle.

Nous montons doucement sur le plateau de LA CROIX, 1500m, ravito, je commence à avoir du mal à manger et l'energy drink fourni sur les ravitos me donne la nausée.
Je me force un peu.
Les paysages sont magnifiques, vue sur le MONT BLANC à de nombreux points du parcours.
Les chemins sont propres, pas de difficultés techniques si ce n'est le fort pourcentage des montées.

MONT JOUX (1958m), premier des 2 pics de cette portion de 30 km suivi d'une belle descente et d'un autre pic un peu moins haut.
Cette deuxième partie se passe plutôt bien, galvanisé par l'envie de passer la porte horaire qui me permettra d'attaquer la dernière phase de la journée.

COMBLOUX, 100km à droite, 140 à gauche, je n'hésite pas une seconde, j'ai 45min d'avance sur la porte horaire.
09h50 de course.
Au ravito seuls le coca et le saucisson passent à peu près, je prends quand même 2 gels en poche.
J'aurais du me préparer un deuxième Energy Diet…
Les gens nous encouragent de toutes parts.

Me voilà reparti sur le dernier segment de 40km/2000m D+.
Dans ma tête c'est à peu près le genre de sortie que je fais en général, sauf que je n'ai pas 100km/5000m D+ dans les pattes.

Physiquement je suis bien, je ne souffre pas de crampes, j'ai encore du jus mais mon problème d'alimentation me fait un peu peur.
Après tout, il n'y a plus de porte horaire et je n'ai pas d'objectif de classement, je vais y aller tranquillement.

Première montée de 700m de D+ qui nous amène sous le COL DU JAILLET puis l'ascension se poursuit moins pentue jusqu'à la TETE DE TORRAZ (1930m).
Durant cette ascension, je commence à sentir l'hypoglycémie pointer son nez, c'était prévisible : vision un peu trouble, manque de puissance… Je me force à prendre un gel et 10min après, les vertiges disparaissent.
Ça fait déjà quelques grosses montées que je fais à coté du vélo avec d'autres concurrents dans le même état que moi, pas de problèmes musculaires mais plutôt une fatigue générale.
12h46 de course.
On entame une belle descente animée par mes freins musicaux.
Dernière difficulté du tronçon, PLAN DE L'AAR, je fais les 250m de D+ en poussant le vélo.
Ça grimpe vraiment sec et à ce stade de l'aventure, je n'ai plus la puissance nécessaire pour rester en selle.
Grosse belle descente en sous bois jusqu'à PRAZ-SUR-ARLY, je m'applique à ne pas me foutre en l'air, ce serait dommage après 130km dont une grande partie dans la souffrance.
Je sens la délivrance arriver et les larmes ne sont pas loin, mélange d'achèvement d'objectif, de douleur et de fierté.
Les derniers km se font tantôt sur route tantôt sur chemins plats montants en gravier.
Ma montre affiche 142km, il nous en reste 6 apparemment.

20h28, je franchis l'arche Finisher 140km non pas sans émotion, après 14h28 de VTT.



Cette course est qualifiée de "plus dure du monde".
Je n'ai pas fait toutes les courses du monde (ni de France d'ailleurs) mais j'avoue que le parcours est exigeant, c'est une bataille contre soi-même, les montées n'en finissent pas sur des pourcentages dignes de pistes de ski (et pas les vertes).
Niveau technique et intérêt des chemins, ce n'est pas l'idéal, beaucoup d'autres courses peuvent se vanter de proposer des chemins plus sympas. Mais l'épreuve n'est pas là pour ça mais bien pour le défi de la distance et du dénivelé.
Les conditions météo optimales ont permis à beaucoup de concurrents de franchir la ligne des 140km contrairement à certaines années, notamment l'an dernier.
L'organisation est bien rodée, le fléchage et les bénévoles sont présents aux bons endroits tout le long du parcours.
Les promeneurs et spectateurs vous encouragent tout le long de tous les parcours, ça donne beaucoup d'énergie et je les remercie (même s'ils ne liront surement pas le CR).

A ceux qui voudraient se lancer cette aventure, n'hésitez pas à me poser des questions tout en sachant que je conseille de commencer par des raids plus accessibles où vous prendrez plus de plaisir.
Merci d'avoir lu mon CR en espérant vous avoir communiqué une fois de plus la passion que je voue à ce merveilleux sport!!
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 09 Juil 2018 20:15 #4953

  • BLONDINE
  • Portrait de BLONDINE
  • Offline
  • Administrateur
  • Messages: 665
BRAVO à toi Super Tortue !!! CLO
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 10 Juil 2018 13:07 #4954

  • mygale
  • Portrait de mygale
  • Offline
  • Cador - Cadre titane
  • Messages: 179
Enorme Romain,superbe aventure et un compte rendu au top.

:clap: :clap:
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 11 Juil 2018 15:46 #4955

  • Steph-lacanau
  • Portrait de Steph-lacanau
  • Offline
  • Cador - Cadre titane
  • Messages: 302
Compte rendu passionnant, en effet... très belle course, bien menée... bravo à toi Romain et merci d'avoir partagé ton expérience.
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 11 Juil 2018 19:10 #4956

  • Romain
  • Portrait de Romain
  • Offline
  • Cador - Cadre titane
  • Messages: 185
Merci!! L'an prochain on fait les chemins du soleil, on fera le CR ensemble !!
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 14 Juil 2018 22:11 #4963

  • guy
  • Portrait de guy
  • Offline
  • Senior - Cadre alu
  • Messages: 72
merci romain pour ce super cr et bravo je vais m'entrainer sur la cotte du pont de facture guy
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

CR MB Race 16 Juil 2018 13:47 #4966

  • PierPhil
  • Portrait de PierPhil
  • Offline
  • Senior - Cadre alu
  • Messages: 62
Bravo Romain, j'ai lu de près ce C.R détaillé. J'ai fait du ski là-bas. Alors imaginer ça en VTT. Encore bravo. Philippe
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page: 0.262 secondes

Connexion

Copyright ASVTT Boïenne 2013. Tous droits réservés.

Conformément à la loi, si vous désirez que des données personelles

n'apparaissent plus sur ce site, veuillez nous en faire part

Pour nous contacter